La cérémonie de la confirmation

La portée symbolique

Le sacrement de la confirmation est une étape qui permet au croyant de marquer d'une nouvelle façon sa foi dans la religion. C’est dans le même temps considéré comme un don de Dieu qui vous marque sa confiance. Cela permet de renforcer ses liens avec la religion et sa volonté d’en respecter les préceptes. La confirmation se déroule lors d’une messe célébrée par l'évêque.

La cérémonie

Avant la messe, il y a une période préparatoire à laquelle se soumet la personne qui va recevoir le sacrement. Cela se déroule un peu comme le catéchisme pour la première communion. Toutefois, ce sacrement s’ouvre à un public de tous les âges et les cours prennent donc des formes parfois un peu différentes.

fille bapteme1

Le déroulé de la messe est assez similaire à celui d’une messe traditionnelle. Après le passage de la liturgie de la parole, le sacrement de la confirmation est mis en place. Cela se passe avec l'accueil des personnes qui demandent leur confirmation. Après une récitation de la profession de foi, ils sont oints en compagnie de leur parrain. Un geste amical et un mot d’encouragement les incitent à repartir vers la fin de la cérémonie et la vie future avec la force de la confiance de Dieu. La messe se termine de façon assez traditionnelle.

La confirmation, c’est l’opportunité aussi d’une rencontre entre les membres de la famille. Tout le monde se réunit autour du geste religieux. Si la confirmation n’a pas le même impact que la première communion, elle est une étape que les familles aiment fêter.

On marque aussi ce passage religieux comme la première communion avec un marqueur un peu particulier. On peut remettre une médaille vierge, une médaille ange ou une médaille saint pour symboliser l’alliance de la personne avec le monde religieux. C’est aussi parfois le moment, si ce n’est pas fait à la première communion, d’offrir la médaille de baptême.