La cérémonie de la première communion

La portée symbolique

La première communion est un sacrement de grande importance dans le rite catholique car c’est celui qui fait entrer l’enfant dans la religion de son plein gré. C’est pour cela que le catéchisme prépare l’enfant sur plusieurs années à découvrir les valeurs religieuses et ses croyances. Le jour J de la communion se prépare donc de longue date sur le plan spirituel et pratique aussi en raison de la fête familiale qui suit la première communion.

Une communion se prépare avec le catéchisme mais aussi en famille. Les questions de l'enfant peuvent être plus personnelles et les explications importantes pour le déroulé de la cérémonie. C’est l’une des premières fois que l’enfant se retrouve au cœur de toutes les attentions, il est normal de l’y préparer.

La cérémonie

fille-bapteme2

La cérémonie en elle-même se déroule comme une messe traditionnelle. L’évangile et l’homélie peuvent être préparés en avance et avec l’accord des enfants lors d’une réunion de catéchisme mais c’est tout. La vraie différence se fait au moment du sacre de la communion où les enfants sont les premiers à passer. Ils peut y avoir une intervention de la part du prêtre qui officie durant la cérémonie.

La première communion, c’est aussi une fête familiale. Il est primordial que chacun puisse venir partager un grand moment, montrer l’importance à l’enfant de son passage à l’âge adulte dans la religion. Évidemment, on symbolise ce passage par un beau moment en famille, un repas approprié mais aussi des cadeaux. La tradition veut que le parrain offre à ce moment un bijou comme une médaille vierge, une médaille ange, ou une autre médaille religieuse en fonction des affinités de chacun. C’est aussi souvent ce jour là que l’enfant reçoit sa médaille de baptême, celle là même qui lui avait été offerte lors de son baptême quelques années plus tôt.

Après la cérémonie, il sera un chrétien comme un autre et pourra prendre part à la communion à chaque fois qu'il se rendra à la messe.