La cérémonie de la profession de foi

La portée symbolique

Cérémonie comptant parmi les plus importantes, la profession de foi permet aux jeunes l'effectuant de se poser les bonnes questions quant à leur foi, qui jusqu'à présent aurait pu être induite par la famille. La profession de foi s'effectue généralement entre avril et mai et concerne les jeunes entre 11 et 14 ans. Il est préférable, lors de l'événement, que le jeune porte une aube et sa médaille de baptême.

Comme toute cérémonie religieuse, la profession de foi doit être organisée plusieurs mois à l'avance, sachant qu'elle a généralement lieu au printemps. Pour parfaire l'engagement religieux, il est essentiel que le jeune participe à retraite de deux ou trois jours, de préférence dans un lieu de pèlerinage tel qu'un monastère ou une maison religieuse. Cette retraite est un instant privilégié entre le jeune et sa foi, période propice aux questionnements et à l'évaluation de sa propre croyance, afin que le serment de la profession de foi soit pérenne et sincère.

La cérémonie

fille-bapteme3

Côté préparatifs, il est préférable de choisir une décoration et un faire-part en rapport avec le thème. Les épis de blé sont généralement de bon ton pour une décoration des faire-parts et de salle. La musique doit bien entendu correspondre au message délivré (généralement, des chants religieux).

Là encore, le choix est vaste lorsqu'il s'agit d'offrir un présent à un jeune effectuant sa profession de foi. Les parrains et marraines peuvent offrir une médaille (médaille ange, médaille vierge, médaille saint...), une bible ou encore un objet symbolique comme une croix en or. Ils peuvent également participer aux frais engendrés aux parents pour l'organisation de la profession de foi de leur enfant.

Plusieurs blogs tenus par des parents catholiques donnent plusieurs idées pour personnaliser les retrouvailles après la cérémonie. N'hésitez pas à vous en inspirer.